Quelques sources sur les effets secondaires des vakx1s (à suivre)

 Dans un nouveau rapport choquant sur les vakx1s COVID-19, il a été découvert que le vakx1 Pfizer contre le coronavirus peut avoir des effets à long terme sur la santé qui n’avaient pas été révélés auparavant, notamment « la SLA, la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurologiques dégénératives. »

« Les vakx1s actuels à base d’ARN SARSCoV-2 ont été approuvés aux États-Unis à l’aide d’une ordonnance d’urgence sans tests de sécurité approfondis à long terme », déclare le rapport. « Dans cet article, le vakx1 Pfizer COVID-19 a été évalué pour son potentiel à induire une maladie à prions chez les personnes vakxinées. » Les maladies à prions sont, selon le CDC, une forme de maladies neurodégénératives, ce qui signifie que le vakx1 Pfizer est potentiellement susceptible de causer des dommages à long terme et des effets négatifs sur la santé en ce qui concerne le cerveau.

Cela est d’autant plus préoccupant que le vakx1 Pfizer est un vakx1 à ARNm, un type de vakx1 non testé qui crée de nouvelles protéines et peut s’intégrer au génome humain, selon un rapport de la National Library of Medicine. En d’autres termes, des troubles cérébraux dégénératifs peuvent apparaître à tout moment de la vie après avoir reçu le vakx1.

« La séquence d’ARN du vakx1 ainsi que l’interaction cible de la protéine spike ont été analysées pour déterminer le potentiel de conversion des protéines intracellulaires de liaison à l’ARN, la protéine de liaison à l’ADN TAR (TDP-43) et Fused in Sarcoma (FUS), dans leurs conformations pathologiques de prion », explique le rapport. La TDP-43 est une protéine connue pour causer la démence, la SLA et même la maladie d’Alzheimer, selon Alzpedia. De même, la protéine FUS est connue pour causer la SLA et les tremblements essentiels héréditaires, selon la base de données du génome humain.

L’expérience réalisée pour le rapport visait à déterminer si ces deux protéines nocives s’inscrivent ou non dans notre ADN, comme un vax1s à ARNm est censé le faire. Le rapport a déterminé que « l’ARN du vakx1 possède des séquences spécifiques qui peuvent inciter la TDP-43 et le FUS à se replier dans leurs confirmations prion pathologiques », ce qui signifie que ces deux protéines ont le potentiel de s’intégrer dans notre ADN et de provoquer des maladies neurologiques dangereuses.

Le résumé du rapport conclut que « Les résultats ci-joints ainsi que d’autres risques potentiels conduisent l’auteur à penser que l’approbation réglementaire des vakx1s à base d’ARN pour le SRAS-CoV-2 était prématurée et que le vakx1 pourrait causer beaucoup plus de dommages que de bénéfices ». Le rapport lui-même se termine par cet avertissement : « Le vakx1 pourrait être une arme biologique et être encore plus dangereux que l’infection initiale ».

National File a en fait contacté le CDC pour savoir pourquoi le vakx1 Pfizer est toujours distribué malgré ces allégations crédibles. Aucune réponse n’a été reçue avant la publication

ETUDE : COVID-19 Les vakx1s à base d’ARN et le risque de maladie de Prion:

ETUDE : Transcription inverse de l’ARN du SRAS-CoV-2 et intégration dans le génome humain:
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33330870/

Official MHRA side effect and adverse incident reporting site for coronavirus treatments and vakxines | Coronavirus (COVID-19)
UK: https://coronavirus-yellowcard.mhra.gov.uk
Pour les USA: https://vaers.hhs.gov/

Le centre français d’évaluation des médicaments déclare que les quatre vakx1s Covid-19 sont dangereux et devraient être retirés du marché:
https://mirastnews.net/2021/04/24/le-centre-francais-devaluation-des-medicaments-declare-que-les-quatre-vaccins-covid-19-sont-dangereux-et-devraient-etre-retires-du-marche/

Israël enquête sur les effets secondaires du vakx1 Pfizer. Un rapport alarmant.
Israël enquête sur le lien entre l’injection Pfizer et des problèmes cardiaques chez des jeunes de moins de 30 ans. Une enquête du ministère de la Santé suscite des inquiétudes, car 62 cas https://lilianeheldkhawam.com/2021/04/24/israel-enquete-sur-les-effets-secondaires-du-vaccin-pfizer-un-rapport-alarmant/

Israël: Des Cas De Myocardite Chez Les Hommes De Moins De 30 Ans Après La 2e Injection Du Vakx1 Pfizer (média) – I24news
https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1619254752-israel-des-cas-de-myocardite-chez-les-hommes-de-moins-de-30-ans-apres-la-2e-injection-du-vaccin-pfizer-media

7,766 DEAD 330,218 Injuries: European Database of Adverse Drug Reactions for COVID-19 “Vaccines”

Bientôt 10.000 morts et 2 millions d’effets secondaires susceptibles d’être liés aux «  vaccins  » contre la Covid-19

Une nouvelle étude d’Oxford confirme un pic d’infections après la vaccination

Dr Tadeusz Nawrocki: Conséquences indésirables-Film a visionner gratuitement

Quelques chiffres et exemples des effets secondaires ou létaux des vakx1s (extrait de l’émission L’Info en Questions du 29 avril 21)

A suivre ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s