Le chantage ne fonctionnera pas sur moi !

Publié par Brujitafr le 14 Mai 2021

Le chantage ne fonctionnera pas sur moi !

Je suis prête à renoncer à aller voir des spectacles, même des artistes pour qui j’ai une grande admiration.
Je suis prête à ne plus aller ni au restaurant, ni au café, ni aux bars.
Je suis prête à renoncer à voyager, même si c’est quelque chose qui m’appelle énormément.
Je suis prête à renoncer à magasiner sur place.
Je ne céderai pas au chantage du pass sanitaire. Une liberté sous conditions n’est pas une liberté. Mes valeurs et mes convictions ne sont pas achetables ou marchandisables.
Je suis prête à renoncer à tout ce qui était la vie d’avant, parce que pour moi elle est déjà terminée depuis longtemps.

La vie d’avant ne m’intéresse plus, c’est celle d’après qui m’intéresse. Retrouver la vie d’avant pour retrouver son petit confort et ses petits plaisirs dans une vie où une poignée de milliardaires décident de qui doit vivre ou mourir ?
Où des pays entiers meurent de faim à chaque jour?
Où des millions d’enfants disparaissent pis c’est banal ?
Où la maladie est plus rentable que la santé ?
Où la corruption est telle que les pédophiles finissent toujours par s’en sortir ?
Où la manipulation est telle que beaucoup sont juste absolument incapables de voir ce qu’il se passe réellement parce que la vérité est bien plus horrible que tout ce qu’ils peuvent s’imaginer ?
Où ceux qui osent parler VRAI sont montrés du doigt, dénigrés, enfermés parce que ça ne correspond pas à la pensée unique ?

C’est vraiment ce monde d’avant là que vous avez hâte de retrouver ? Tout ça pour pouvoir aller voir un show cet été ou aller boire un p’tit kir en terrasse? Ça en vaut vraiment la peine ?

Si vous ne voyez pas le rapport, je ne peux rien faire pour vous. Je refuserai tous les endroits qui imposeront un pass sanitaire ou une piqure. Le chantage ne fonctionnera pas sur moi.

Cordialement,

Brujita

Et vous qu’en pensez-vous ?

Ce qui est irresponsable … (Ingrid Courrèges)

Il y aura des gens parmi vos amis, votre famille, des personnes que vous ne connaîtraient pas sur des plateaux télé qui vous diront vous êtes irresponsables parce que vous n’avez pas porté votre masque en plein air  aujourd’hui lors d’un rassemblement, alors qu’il n’y a aucune étude sérieuse qui démontre son efficacité en extérieur. 

Vous serez pourtant à leurs yeux des irresponsables, mais vous pourrez leur répondre ceci :

« Ce qui est irresponsable… »

Ce qui n’est pas responsable, c’est de nous avoir dit que l’épidémie n’avait aucune chance d’arriver en France et de ne pas s’y être préparé. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est d’avoir laissé l’hôpital sans moyens depuis des années et de faire porter sur les soignants le poids des erreurs politiques manifestes et répétés répétés. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de penser qu’il n’y a que la vaccination qui pourra nous sortir de cette situation. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de croire sur parole les labos pharmaceutiques et d’accepter de tester à grande échelle un prototype de vaccin expérimental. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de ne pas écouter des spécialistes réputés en économie, en médecine, en droit, en biologie, en psychiatrie, sous prétexte qu’ils ne vont pas dans le sens de la pensée gouvernementale. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de dire à des gens qu’ils ne sont rien, rien, rien, qu’ils ne sont pas utiles à la société, qu’ils sont non essentiels. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de mettre au ban de la société les fiertés de notre nation que sont la gastronomie, la culture et le sport. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de fermer des lieux culturels alors qu’aucun cluster n’a été identifié dans ces lieux et de priver les Français du droit fondamental à l’éveil. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de ne pas promouvoir les bienfaits de l’activité physique, du soleil, du grand air et d’interdire la promenade, la baignade et le sport. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de voir ces dizaines d’enfants entrer en psychiatrie pour des tentatives ou des envies de suicide et de ne rien faire. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de laisser nos étudiants dans leur cité universitaire comme dans une prison sans lien social

Ce qui n’est pas responsable, c’est de continuer à considérer les Français comme des enfants et de leur demander de se comporter en adulte. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de punir à 18h05 des automobilistes piégés dans des bouchons créés par les contrôles eux mêmes. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est embourber les Français dans des mesures absurdes et de perdre la confiance de son peuple.

Ce qui n’est pas responsable, c’est de couler l’économie en endettant les Français sur plusieurs générations

Ce qui n’est pas responsable, c’est de ne pas voir que les dégâts causés par les mesures sanitaires ont dépassé ceux causés par le virus lui même. 

Ce qui n’est pas responsable, c’est de faire peser le poids des erreurs politiques sur le dos d’un Français qui a retiré son masque le temps d’un après midi ensoleillé en extérieur. 

Voilà ce que vous pourrez répondre avoir enlevé votre masque. Aujourd’hui, ce n’est pas irresponsable, c’est réfléchi. Montrez votre visage dignement, le temps d’une manifestation ou le temps d’une revendication, c’est un acte ponctuel de désobéissance civile et de contestation. 

Ce n’est pas un acte irresponsable, c’est un acte citoyen.

Questions à poser si on veut vous vakxiner.

Pour calmer ceux qui voudraient nous vakxiner, voici une lettre de réponse à se faire vakxiner :

Madame, Monsieur,

J’ai bien reçu l’invitation pour recevoir un vakx1 ARNm contre le SRAS-CoV-2 et vous en remercie.

Avant de prendre une quelconque décision y étant relative j’aimerais que vous m’informiez (1) en me répondant par écrit (2) sur les points suivants qui me semblent fondamentaux :

1- Me donner la liste complète des ingrédients des vakx1s mis en circulation actuellement dans notre pays;

2- Me certifier que le vakx1 que vous projetez de m’injecter ne contient pas de MRC5 (des cellules de fœtus avortés ou traces d’ADN humains), ce qui irait à l’encontre de mes convictions religieuses ;

3- Me certifier qu’il n’y a aucun risque de réactions iatrogènes ;

4- M’informer de toutes les contre-indications et de tous les effets secondaires potentiels, réparables ou irréparables, à court, moyen et long termes ;

5- Me certifier de façon sans équivoque et de bonne foi, dans le respect de l’article 13 de la Convention d’Oviedo (3), que cette technologie n’a pas le potentiel de modifier l’ADN humain grâce à ce que l’on appelle la transcriptase inverse, qui permet explicitement le transfert d’informations de l’ARNm à l’ADN

6- Me certifier que ce vakx1 ne contient pas d’inserts du virus VIH

7- Me certifier que le vakx1 ne contient pas de puce ’Identification par Radiofréquence (Rfid) ou de nano technologie se présentant sous une forme quelconque

8- Me certifier que tous les paramètres médicaux concernant les essais et les études requis ont été satisfaits ;

9- Me préciser quels sont les autres traitements possibles pour lutter contre le SRAS-CoV-2 en détaillant les avantages et les inconvénients de chaque traitement, au sens de l’article 2 du Code de Nuremberg (4).

De plus, je vous prie de bien vouloir me répondre simplement, par oui ou par non, aux questions suivantes:

1. Si je me fais vakxiner, puis-je arrêter de porter un masque ?

2. Si je me fais vakxiner, puis-je arrêter la distanciation sociale ?

3. Si je me fais vakxiner, dois-je encore respecter le couvre-feu ?

4. Si mes parents, mes grands-parents et moi-même sommes tous vakxinés, pouvons-nous nous étreindre à nouveau ?

5. Si je me fais vakxiner, serai-je résistant à la Covid et à ses nombreux variants et pour combien de temps ?

6. Si je me fais vakxiner, est-ce que j’éviterai les formes graves avec hospitalisation, ainsi que la mort ?

7. Si je me fais vakxiner, serai-je contagieux pour les autres ?

8. Si j’éprouve une réaction indésirable grave, des effets à long terme (encore inconnus) entraînant même la mort, serai-je (ou ma famille) indemnisé ?

D’autre part, outre vos réponses, je compte m’informer de façon contradictoire par les indications données par les laboratoires et les experts officiels du Gouvernement, mais aussi par des scientifiques indépendants et des témoignages de personnes ayant déjà été vakxinées : ce n’est que lorsque j’aurai recueilli toutes ces informations que je serai à même de vous remettre mon consentement libre et éclairé (5), après avoir évalué objectivement la balance bénéfice/risque.

Le cas échéant, je reviendrai vers vous, en ayant éventuellement sélectionné le vakx1 qui me conviendrait le mieux.

Je suis en parfaite santé et n’ai nullement l’intention de voyager, ce qui me permet de prendre un peu de recul afin de prendre une décision réfléchie et responsable, ayant toujours en mémoire le serment d’Hippocrate qui reste la pierre fondatrice de notre médecine : « primum non nocere ».

Recevez, Madame, Monsieur, l’assurance de ma meilleure considération.

__

Références légales :

(1) « J’informerai correctement les personnes qui font appel à mes soins ». Serment d’Hippocrate, version adaptée par le Conseil national de l’Ordre des médecins (juillet 2011)

(2) Loi du 22 août 2002 relative aux Droits du patient– article 7 §2 :

« La communication avec le patient se déroule dans une langue claire. Le patient peut demander que les informations soient confirmées par écrit ».

En complément pour les Belges qui ne savent pas comment réagir à l’invitation à se faire vacciner et qui sont au courant des risques de ce choix.

Retransmission d’un message reçu concernant l’invitation que l’on reçoit par la poste ou sms.

Au sujet de ‘l’invitation » à se faire vacciner à laquelle il est demandé de répondre (oui ou non), voici une réponse qui fut donnée par l’avocat lors du zoom de Droits et Libertés samedi dernier pour ceux qui ne veulent pas du vaccin :

1) ne pas répondre au courrier pour ne pas être repris sur une liste. (le choix que je fais ne concerne que moi et relève de la vie privée)

2) Si appel d’insistance ou courrier harcelant ou remarques d’un supérieur dans le cadre du travail, voici ce qui peut être répondu : J’ai consulté un professionnel qui m’a indiqué que l’article 10 de la loi du 22 août 2002 prévoit que toutes les informations qui concernent la santé du patient relèvent de la vie privée

Dans les cas extrêmes d’insistances/chantages/menaces de licenciements ou d’autres conséquences discriminatoires, il devient nécessaire de dire : soit vous cessez les pressions, soit je dépose une plainte pénale chez vous pour violation des droits fondamentaux, ici, le droit à la vie privée. 

Le simple fait de connaître le choix vaccinal d’une personne est une atteinte à la vie privée. 

Ils sont en infraction car ils violent la loi de 2002. Donc, ne pas répondre est parfaitement légal et évite de tomber dans le piège de chercher à répondre correctement à leurs questions, au fait, illégales. 

D’après l’avocat, cela stoppe toute insistance.

Action de sensibilisation à partager.

Maintenant, la vraie question à se poser, c’est : “Ou est passée la liberté d’opinion en France” ?
On constate depuis le début de cette crise que tous ceux qui osent défier les décisions du gouvernement ont presque tous été bannis des grands médias et censurés sur les réseaux sociaux. Comment peut-il y avoir une telle Omerta et si peu de débat dans ce pays sur un sujet aussi grave ?

Si l’on suit les conflits d’intérêts, qui sont avérés (comme nous l’avons vu plus haut), des médias et scientifiques invités sur les plateaux télé, on comprend pourquoi ce discours est tenu depuis le début. Mais en ce qui concerne ces milliers de médecins à travers le monde qui contestent la version officielle, qu’ont-ils à y gagner eux ? Si ce n’est se faire retirer le droit d’exercer la médecine et se faire censurer et traiter de complotistes par tous les grands médias…

On fait quoi du coup ?

Peut-on encore avoir un espoir que les choses bougent enfin ?
Au fond de mon coeur, je sais et sens que ce n’est qu’une question de temps !
Les gens paraissent endormis car le mensonge est tellement énorme qu’ils sont dans la dissonance cognitive comme jamais ils ne l’ont été auparavant.
Mais le mensonge est tellement énorme justement qu’en prendre conscience décoincera d’un coup pleins de blocages dans le cerveau des gens. Donc plus le mensonge est gros, et plus le réveil sera brutal et massif !
Donc continuons à éveiller les gens, à informer, à dénoncer…
Et quand la goutte d’eau fera déborder le vase, et on n’en est plus très loin, un réveil massif des gens se fera en très peu de temps ! Leur pouvoir est en place comme jamais il ne l’a été auparavant !!! Les gens obéissent comme Jamais…
Tout semble perdu pour nous…
Mais à votre avis, pourquoi se donnent-ils autant de mal pour décrédibiliser et attaquer les lanceurs d’alerte ? La censure n’a jamais été aussi virulente, Pourquoi à votre avis ?
Ils savent très bien que leur pouvoir ne tient plus qu’à un FIL aujourd’hui plus que jamais !
Tous ces gens qui se réveillent chaque jour, et qui vont bientôt se réveiller massivement, il va falloir les accompagner car pour beaucoup, ça va faire mal, très mal !
Et c’est à cela que nous devons nous préparer…

SOYONS LE CHANGEMENT QUE NOUS VOULONS VOIR DANS LE MONDE !
Ghandi

Comme nous l’avons évoqué, dire ces vérités sur les réseaux sociaux devient extrêmement compliqué aujourd’hui, plus que jamais. Nous vous invitons donc à contourner cette censure en envoyant directement ce texte à vos contacts via Messenger, Whatsapp ou par mail :

Bonjour [prénom],
J’aimerais vraiment que tu prennes quelques minutes de ton temps pour lire cet article et regarder la vidéo. C’est très important pour moi, et j’aimerais que l’on puisse en discuter par la suite.
https://cutt.ly/RgeR1Z0
Je te remercie par avance.
[Signature]

Ou vous pouvez bien-sûr rédiger votre propre texte, ou utiliser directement les boutons de partage en dessous de l’article (privilégiez mail ou whatsapp car il sera très certainement censuré sur facebook et twitter)

Voir la vidéo ainsi que toute information complémentaire sur le site de Quartier Libre

Lettre envoyée à l’OMS et aux gouvernants. Participez.

Participez à cette initiative spontanée qui unit scientifiques, médecins, avocats et citoyens libres du monde entier:
Lettre envoyée à :
Tedros Adhanom Ghebreyesus , Organisation mondiale de la Santé;
Mario Monti , chef de la santé à l’Organisation mondiale de la santé;
Ursula Von der Leyen , présidente de la Commission européenne;
David Sassoli , président du Parlement européen;
aux présidents de chaque nation;
aux ministres de la santé de chaquenation.
https://www.internationalfreechoice.com/

Lettre ouverte de scientifiques et autres en Belgique contre les incohérences des mesures prises par le gouvernement

Voici le lien: https://belgiumbeyondcovid.be/petitions/lettre-ouverte-open-brief-covid/