La fable des fourmis rouges et fourmis noires

A méditer …

 Si vous mettez 100 fourmis rouges et 100 fourmis noires ensemble dans un bocal, rien ne se passera.

Mais si vous secouez le bocal, les fourmis vont commencer à s’entretuer.

Les rouges croiront que les noires sont leurs ennemies et les noires croiront que les rouges sont leurs ennemies, alors que le véritable ennemi est la personne qui a secoué le bocal.

À chaque événement, surtout par ces temps de tromperies, mensonges et manipulations, il est primordial de mettre en place des automatismes.

Se poser les bonnes questions : qui tire les ficelles ? À qui est-ce que ça profite ?

Pendant que le peuple se divise et se tire dans les pattes pour quelques miettes les marionnettistes rigolent. 

Alors, qui est en train de secouer notre bocal ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s